L’huile de palme

L’huile de palme est un aliment au centre de nombreuses controverses. Voici quelques infos qui vous permettront de vous faire votre propre avis sur l’huile de palme.

Info N°1 : L’huile de palme provient du fruit du palmier

L’huile de palme est une huile extraite de la pulpe du fruit du palmier à huile. Il ne faut pas la confondre avec l’huile de palmiste, qui elle est extraite du noyau de ce même fruit. L’huile de palme est à ce jour l’huile la plus consommée au monde et est un aliment clé des traditions culinaires sur certains continents (Afrique, Amérique du Sud, Asie).

Info N°2 : L’huile de palme est une huile riche en acides gras saturés

L’huile de palme est composée à 50% environ d’acides gras saturés, et plus précisément d’acides palmitiques (voir figure ci-dessous)Formule chimique de l'huile de palme

 

Ce type de graisses est ce que l’on appelle les « mauvaises graisses ». Elles vont en effet avoir tendance à boucher nos artères. L’huile de palme n’a donc pas une composition en acides gras très intéressante, à l’inverse de l’huile d’olive (riche en acides gras mono-insaturés), l’huile de colza (riche en acides gras polyinsaturés), l’huile de noix… L’huile de palme contient cependant moins d’acides gras saturés que le beurre.

Dans l’huile de palme se trouvent également des acides gras mono-insaturés (40% environ) et polyinsaturés (10% environ), qui sont des graisses plus intéressantes pour notre santé.

Info N°3 : L’huile de palme a un goût neutre

L’huile de palme est une huile qui s’adapte facilement à de nombreux usages. Elle est très stable à l’oxydation ainsi qu’au chauffage. Elle peut donc être cuite. De plus elle a un goût neutre et peut donc convenir à de nombreuses préparations.

Info N°4 : L’huile de palme est partout !

Où la trouve-t-on ? Plus facile à travailler, plus résistante à la cuisson et moins chère que le beurre, de nombreux industriels l’utilisent dans leurs produits : chips, margarines, gâteaux, fonds de tarte, pâte à tartiner, croûtons, mayonnaises, viennoiseries industrielles… Ce sont des produits que nous ne devrions pas consommer tous les jours. Notre consommation d’huile de palme devrait donc rester raisonnable en ce sens.

Ne pas abuser des produits industriels reste la meilleure solution pour éviter une surconsommation d’huile de palme. Gardez ces aliments pour des moments plus exceptionnels, et préférez le « fait maison » avec d’autres huiles végétales dès que possible.

L’alimentation chez la femme enceinte
Les huiles végétales

Articles liés

L’huile de palme

L’huile de palme est un aliment au centre de nombreuses controverses. Voici quelques infos qui vous permettront de vous faire votre propre avis sur l’huile de palme.

Info N°1 : L’huile de palme provient du fruit du palmier

L’huile de palme est une huile extraite de la pulpe du fruit du palmier à huile. Il ne faut pas la confondre avec l’huile de palmiste, qui elle est extraite du noyau de ce même fruit. L’huile de palme est à ce jour l’huile la plus consommée au monde et est un aliment clé des traditions culinaires sur certains continents (Afrique, Amérique du Sud, Asie).

Info N°2 : L’huile de palme est une huile riche en acides gras saturés

L’huile de palme est composée à 50% environ d’acides gras saturés, et plus précisément d’acides palmitiques (voir figure ci-dessous)Formule chimique de l'huile de palme

 

Ce type de graisses est ce que l’on appelle les « mauvaises graisses ». Elles vont en effet avoir tendance à boucher nos artères. L’huile de palme n’a donc pas une composition en acides gras très intéressante, à l’inverse de l’huile d’olive (riche en acides gras mono-insaturés), l’huile de colza (riche en acides gras polyinsaturés), l’huile de noix… L’huile de palme contient cependant moins d’acides gras saturés que le beurre.

Dans l’huile de palme se trouvent également des acides gras mono-insaturés (40% environ) et polyinsaturés (10% environ), qui sont des graisses plus intéressantes pour notre santé.

Info N°3 : L’huile de palme a un goût neutre

L’huile de palme est une huile qui s’adapte facilement à de nombreux usages. Elle est très stable à l’oxydation ainsi qu’au chauffage. Elle peut donc être cuite. De plus elle a un goût neutre et peut donc convenir à de nombreuses préparations.

Info N°4 : L’huile de palme est partout !

Où la trouve-t-on ? Plus facile à travailler, plus résistante à la cuisson et moins chère que le beurre, de nombreux industriels l’utilisent dans leurs produits : chips, margarines, gâteaux, fonds de tarte, pâte à tartiner, croûtons, mayonnaises, viennoiseries industrielles… Ce sont des produits que nous ne devrions pas consommer tous les jours. Notre consommation d’huile de palme devrait donc rester raisonnable en ce sens.

Ne pas abuser des produits industriels reste la meilleure solution pour éviter une surconsommation d’huile de palme. Gardez ces aliments pour des moments plus exceptionnels, et préférez le « fait maison » avec d’autres huiles végétales dès que possible.

L’alimentation chez la femme enceinte
Les huiles végétales

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

15 + 4 =

Menu